loader image

La Route des Chefferies est une association unique en Afrique subsahérienne, qui oeuvre depuis une vingtaine d’années pour la sauvegarde et la valoraisation du patrimoine culturel, naturel et créatif du Cameroun.

Articles récents

    Sorry, no posts matched your criteria.

(+237) 693692300
Cameroun, nouvelle Préfecture - Bafoussam
contact@routedeschefferies.com
Image Alt

Les projets de musées

Accueil » Réalisations » Les projets de musées

LE CONCEPT DES ROUTES PATRIMONIALES

Depuis plusieurs années, la Route des Chefferies développe le concept des « Routes Patrimoniales » du Cameroun, qui vise à proposer un aménagement culturel et touristique du territoire. Ses activités ayant été majoritairement concentrées dans les Grassfields dans un premier temps, la Route des Chefferies entend bien contribuer à la protection et à la promotion des patrimoines dans tout le pays. Ce projet s’articule en 4 antennes :

  • La Route du Sahel: dans le Septentrion, officiellement lancé en décembre 2018 et dont le siège se trouve à Maroua
  • La Route de l’Eau: qui inclut le littoral et qui remonte jusqu’à la Sanaga
  • La Route des Seigneurs de la forêt: qui s’articule autour de la richesse des fang-béti-bulu et baka
  • Et la poursuite de la Route des Chefferies des Grassfields: avec le travail sur de nouvelles cases patrimoniales, la rénovation des plus anciennes et le développement de nouveaux musées

LES LIEUX CULTURELS A VOCATION INTERNATIONALE

La cité internationale de la musique et de la danse (CIMUDA)

Le projet de la Cité internationale de la Musique et de la Danse (CIMUDA)  s’inscrit dans une volonté forte de proposer un espace d’expression, de conservation, et de préservation du riche patrimoine musical et chorégraphique du Cameroun. Pour répondre à ces objectifs, le complexe sera doté d’un espace extérieur de 9,8 ha qui abritera un jardin sonore et une scène extérieure. La salle de concert intérieur permettra à la Cimuda d’accueillir des artistes en toute saison. Les 2000m2 du bâtiment principal accueilleront un musée, une salle d’exposition temporaire et des salles thématiques (des costumes, des instruments de musique) qui reflèteront la richesse du patrimoine musical et chorégraphique de l’ensemble du pays. Une salle de réserve aura également une place dans le complexe. Les salles d’exposition seront enrichies par l’espace multimédia qui sera doté d’une bibliothèque sonore. Grace à son pôle médiation, des activités pédagogiques et des ateliers seront proposés. Enfin, un pôle administratif permettra la bonne gestion de ce dernier.

Panneau CIMUDA en décembre 2017

LA CITE INTERNATIONALE DU PATRIMOINE ET DES ICC

Projet unique en Afrique, la Cité internationale du patrimoine et des industries culturelles et créatives va offrir au Cameroun une vitrine internationale sur son patrimoine. Ce grand édifice contribuera à mener des réflexions sur le patrimoine et les ICC, à promouvoir les activités culturelles, à être un lieu de travail et d’apprentissage pour tous et principalement les jeunes.

Ce lieu sera composé d’un bâtiment principal qui abritera une galerie pour présenter des expositions temporaires, des pôles de travail sur des thématiques telles que la muséographie, l’architecture etc. Un espace de coworking et de mise en réseau permettra l’échange et le partage. Deux bâtiments annexes rejoindront cet espace : le centre de formation de la Route des Chefferies (CEFOPICC) et le siège de l’organisation.

La construction démarrera dès la fin de l’année 2022.

Le musée international des indépendances africaines

Porté par la Route des Chefferies et l’APLC depuis plusieurs années, cet édifice permettra d’aborder ces questions d’indépendance et de colonisation en Afrique. Une volonté forte est de proposer des clefs de compréhension de ces moments, qui font parti de l’histoire contemporaine, tout en contribuant au devoir de mémoire. L’édifice sera installé en pays bassa, en lien avec l’histoire de l’indépendance au Cameroun. Un bâtiment principal abritera un musée, un espace médiathèque et un auditorium. A l’extérieur, un jardin des indépendances sera créé avec des artistes contemporains.

En 2022, la première partie de ce projet verra le jour. La Route des Chefferies va inaugurer l’exposition temporaire centrée sur l’indépendance du Cameroun.