La Route des Chefferies est une association unique en Afrique subsahérienne, qui oeuvre depuis une vingtaine d’années pour la sauvegarde et la valoraisation du patrimoine culturel, naturel et créatif du Cameroun.

Articles récents

    Désolé, aucun poste ne correspond à vos critères.

(+237) 693692300
Cameroun, nouvelle Préfecture - Bafoussam
contact@routedeschefferies.com
Image Alt

Single Post

Accueil » 𝗟𝗔 𝗥𝗢𝗨𝗧𝗘 𝗗𝗘𝗦 𝗖𝗛𝗘𝗙𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗦 𝗔 𝗟𝗜𝗕𝗘𝗥𝗘 𝗟𝗔 𝗠𝗘𝗠𝗢𝗜𝗥𝗘

𝗟𝗔 𝗥𝗢𝗨𝗧𝗘 𝗗𝗘𝗦 𝗖𝗛𝗘𝗙𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗦 𝗔 𝗟𝗜𝗕𝗘𝗥𝗘 𝗟𝗔 𝗠𝗘𝗠𝗢𝗜𝗥𝗘

Au milieu des artistes et des passionnées d’histoire, de nombreuses autorités traditionnelles, administratives et diplomatiques ont fait le déplacement. Tous ont été émerveillés par les décors, les illustrations et les objets exposés. « Il ne faut pas que je parte d’ici sans faire une photo à côté de la voiture du Président Ahmadou Ahidjo exposée dans le hall du musée », a prévenu 𝗜𝘁𝗼𝗲 𝗣𝗲𝘁𝗲𝗿 𝗠𝗯𝗼𝗻𝗴 𝗹𝗲 𝗣𝗿𝗲́𝗳𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗠𝗲𝗻𝗼𝘂𝗮 en prenant la pose. Il est remplacé à côté du véhicule vieux de plus de 60 ans par les 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗗𝘀𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴 𝗲𝘁 𝗱’𝗘𝗱𝗲́𝗮 qui, eux aussi, veulent immortaliser ce moment.

Invité d’honneur de ce vernissage, 𝗣𝗵𝗶𝗹𝗶𝗽𝗽𝗲 𝗩𝗮𝗻 𝗗𝗮𝗺𝗺𝗲, 𝗔𝗺𝗯𝗮𝘀𝘀𝗮𝗱𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗱𝗲́𝗹𝗲́𝗴𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹’𝗨𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗘𝘂𝗿𝗼𝗽𝗲́𝗲𝗻𝗻𝗲 𝗮𝘂 𝗖𝗮𝗺𝗲𝗿𝗼𝘂𝗻 va saluer le contenu de cette exposition qui permet de « …réécrire l’histoire de l’indépendance du Cameroun, de donner une version qui va relancer les débats sur cette question et aider à guérir les plaies d’une histoire douloureuse… ».

Dans son allocution, 𝗦𝘁𝗲́𝗽𝗵𝗮𝗻𝗲 𝗖𝗮𝘁𝘁𝗮, 𝗹𝗲 𝗖𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗙𝗿𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗮̀ 𝗗𝗼𝘂𝗮𝗹𝗮, a invité les uns et les autres à voir dans cette exposition « …un moyen de libérer véritablement la mémoire des non-dits, des préjugés, des légendes, des auto censures afin de restituer la vérité pour que l’histoire ne soit plus l’objet de confrontation… ».

Allant dans le même sens, 𝗝𝗮𝗰𝗾𝘂𝗶𝘀 𝗚𝗮𝗯𝗿𝗶𝗲𝗹 𝗞𝗲𝗺𝗹𝗲𝘂 𝗧𝗰𝗵𝗮𝗴𝗯𝗼𝘂, 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗗𝘀𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴 𝗲𝘁 𝗝𝗼𝘀𝗲𝗽𝗵 𝗙𝗼𝗸𝗼𝘂 𝗧𝗲𝗻𝗱𝗼𝗻𝘁𝘀𝗮, 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗵𝗲𝗳𝗳𝗲𝗿𝗶𝗲𝘀, ont, dans leurs propos respectifs, insisté sur la pertinence du choix de Dschang pour accueillir la première escale de cette exposition itinérante. En effet, cette ville a une place importante dans l’histoire du Cameroun.  Le président de la RDC a réitéré sa volonté de voir ce travail de mémoire soit apprécié par le plus grand nombre de personnes. 

Le Maire de Dschang a promis que « …pendant la durée de cette exposition, l’accès au musée sera gratuit pour tous les étudiants les mercredi et samedi afin de permettre à la jeune génération, cible principale de ce projet, de se réapproprier une histoire peu voire mal connue par eux… »

𝗦𝘆𝗹𝘃𝗮𝗶𝗻 𝗗𝗷𝗮𝗰𝗵𝗲 𝗡𝘇𝗲𝗳𝗮, 𝗖𝗼𝗺𝗺𝗶𝘀𝘀𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗴𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹’𝗲𝘅𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗽𝗮𝗿 𝗮𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗖𝗼𝗼𝗿𝗱𝗼𝗻𝗻𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗴𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗵𝗲𝗳𝗳𝗲𝗿𝗶𝗲𝘀, a présenté l’exposition réalisé avec un 𝗰𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́ 𝘀𝗰𝗶𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗾𝘂𝗲 constitué d’éminents historiens, spécialistes des questions d’indépendance. Il a aussi annoncé la disponibilité d’un 𝗰𝗮𝘁𝗮𝗹𝗼𝗴𝘂𝗲 𝗱’𝗲𝘅𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻. Cet ouvrage de 𝟭𝟳𝟮 𝗽𝗮𝗴𝗲𝘀 raconte, partant de 1884 à 1972 , le processus d’indépendance et invite le public à comprendre tout ce qui s’y joue au sein d’une évolution encore sertie de nos jours de zones d’ombre.

L’exposition qui s’est ouverte le 17 juin 2023 court jusqu’au 31 octobre prochain.  Faites y un tour !!!

𝗟𝗮 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝘀𝗰𝗶𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗾𝘂𝗲

Tout comme le vernissage de l’exposition, la conférence scientifique organisée par la 𝗹𝗮 𝗥𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗵𝗲𝗳𝗳𝗲𝗿𝗶𝗲𝘀 𝗹𝗲 𝟭𝟳 𝗷𝘂𝗶𝗻 a été elle courue. Dans la salle de spectacle de cet établissement universitaire, étudiants en histoire, passionnés des questions d’histoire, autorités administratives et diplomatiques sont entretenus par des intellectuels.

Modérée par 𝗕𝗹𝗮𝗶𝘀𝗲 𝗘𝘁𝗼𝗮, Conseiller spécial à la RDC. Cette rencontre a été enrichie par les interventions du 𝗣𝗿 𝗟𝗼𝗻𝗴 𝗡𝗳𝗶, historien et enseignant à l’Université de Bamenda, du 𝗣𝗿 𝗙𝗮𝘂𝘀𝘁𝗶𝗻 𝗞𝗲𝗻𝗻𝗲 historien et professeur à l’Université de Yaoundé, des 𝗗𝗿 𝗝𝗲𝗮𝗻 𝗖𝗹𝗮𝘂𝗱𝗲 𝗧𝗰𝗵𝗼𝘂𝗮𝗻𝗸𝗮𝗽 𝗲𝘁 𝗔𝗻𝗱𝗿𝗲́ 𝗖𝗮𝗹𝘃𝗶𝗻 𝗣𝗲𝘀𝘀𝗲𝘁𝘃𝗲𝗲, historiens, enseignants à l’Université de Dschang.  Pendant près de 2h, ces spécialistes ont aidé à comprendre l’impact de cette histoire sur la vie actuelle de la nation, ressortant au passage la différence entre histoire et mémoire. Les actes de cette conférence seront publiés dans les prochains jours.

 

Contacts Presse :

Vanessa Bassale

Assistante de la communication

v.bassale@routedeschefferies.com

Tel 698158125

Leave a Reply: